Robert

Je travaille avec Robert depuis plus de 3 ans. Robert est drôle. Vraiment.

Robert est dans la mi-trentaine, il a deux enfants, une femme, une boite de kleenex aux abords de son lit. Il met ses chemises carottées dans ses jeans trop serrés. Il a une coupe de cheveux un peu gonflé, des cheveux qui empruntent de plus en plus au gris, des lunettes toujours propres, une barbe toujours pile poil.

Robert est une machine.

Tous les matins, à exactement 7h45, il franchit la porte arrière de l’épicerie. Il enfile son sarrau. Le lundi, celui avec une déchirure de la poche droite, le mardi celui avec un collet trop serré, le mercredi, celui avec son nom, and so it goes. Toujours, il commence par les viandes hachées, le bœuf mi-maigre, le maigre puis l’extra-maigre. Puis le porc. Puis le veau. Ensuite c’est les spéciaux de la semaine. Puis le bœuf. Puis le porc. Puis le veau. Puis le poulet. Toujours.

À 9h30, c’est l’heure de sa pause. À 9h47 il est de retour, sans faute. À midi, il s’en va manger. Chaque jour, un sandwich au jambon, un V8, un mille-feuilles. Puis à midi trente il est de retour. Il va jaser exactement 10 minutes avec les filles de la boulangerie. Puis il revient pour son rituel d’après-midi, toujours le même ordre, toujours la même quantité. Robert termine sa journée de travail à 16h30. En moins de 2 minutes, il est dans sa voiture pour retourner chez lui. Il arrivera chez lui vers 16h44 après avoir croisé les 4 lumières et 6 stops qui parsèment le chemin qu’il emprunte tous les jours.

À 17h30, il passera à table et mangera ce que sa femme a préparé selon l’ordre préétabli des repas selon la journée du mois. À 18h30 il écoutera Sports 30, de 19h00 à 19h30 il dormira puis écoutera le match du Canadiens du jour ou ce qu’il y a à TVA. Puis vers 22h00 il ira se coucher, se masturbera pendant que sa femme brosse son dentier dans la salle de bain adjacente puis il s’endormira. Puis il se réveillera.

Robert est une machine.

Publicités

~ par oopsweredead sur mars 18, 2009.

Une Réponse to “Robert”

  1. […] what’s up with that TABARNAC?). Je ne possède pas de tente, j’ai emprunté celle de Mad Robbie à la job, j’espère ne pas trop la souiller. Je me suis acheté quantité de bières et j’ai […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :