Ondes fongiques

Je me suis fait une petite crème de champignon en début de soirée, comme collation. S’il mouillassait à l’extérieur, il faisait soleil dans mon appartement alors que je faisais jouer en boucle du Gentle Giant. Un peu (beaucoup) de beurre, de la farine, de l’eau et du lait. L’air se remplit lentement de divers arômes, mon Dieu que j’aime la bouffe. J’ajoute du bouillon et de l’oignon pour finalement intégrer un savant mix de champignons achetés à l’épicerie après mon chiffre de job et ramassés au passage chez Mush. Là tu parles.

Je mange donc ma crème enhancée en scrutant la rue du haut de ma fenêtre pendant que John Weathers martèle ses peaux comme un déchainé. Puis je m’effoire sur mon sofa, repu comme le sexe d’une fille après ma présence. J’attends les effets en regardant mollement mon téléviseur.

Lentement ça embarque, j’ai l’impression que ça va être un bon voyage. Je me sens d’humeur festive et le temps semble se suspendre. Je tamise un peu l’éclairage qui devenait agaçant et je prends de grandes bouffées d’air, détendu, je suis quasi léthargique. Et là, je suis en plein dedans.

Ce que j’aime particulièrement, c’est la multiplicité des pensées, de sentir mon esprit qui enchaine les réflexions à un rythme effréné. Sauf que là, je me mets à songer aux ondes. Vous savez, les micro-ondes, les ondes radios, les ondes de routeur wireless (dont celui de quelqu’un dans le bloc de qui je vole ma connexion), les ondes de satellites, etc.

Et je pense à tout ça qui traverse mon corps. Et je capote. Un peu, mettons.

Je sors mon portable et me met à scruter le web, je lis une tonne de forums. Mon attention va et vient, je sens que je gaspille mon trip, ça me fait semi chier.

Alors voilà, je suis actuellement tout calme, semblerait que ça ne soit pas si pire toutes ces ondes. Mais il y a des gros débats sur les ondes des cellulaires, oh si vous saviez. Je m’en vais me coucher, bredouille d’une soirée gaspillée.

Publicités

~ par oopsweredead sur avril 22, 2009.

4 Réponses to “Ondes fongiques”

  1. Je n’ai qu’une chose à dire: Neutrino!

    Et une deuxième: je retourne me coucher!

  2. Un trip de mush tout seul dans ton salon?
    Ça, c’est vraiment weird.

    T’aurais dû appeler un(e) ami(e), aller marcher ou bicycler dehors, ché pas..

    anyway, la drogue c’est mal, très très mal !!

    😉

  3. C’était quel disque de gentle giant? mes préférés, In a glass House, Octopus et free hand

  4. Jess: Je ne comprends pas.

    Anna: Pourquoi est-ce si weird? Moi je trouve que c’est pas tant différent que d’autre chose. Et pour ce qui est mal, tout est relatif.

    Gars: C’est un best of que je me suis concocté. Mais je possède In a glass House et Octopus qui sont excellents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :